RFC: PHP 5.7

Le but de la RFC PHP 5.7 était de créer la version susnommée afin de simplifier la transition vers la version 7 qui avait été actée.
Il était prévu pour cette version mineure de générer des avertissements E_DEPRECATED pour les fonctionnalités dépréciées ainsi que réserver des mots-clefs introduits par PHP 7. Celle-ci n’apporterait aucune nouvelle fonctionnalité.

Nous avons, pour la majorité, été convaincu par les deux principaux arguments de cette RFC :

  • les applications pouvaient aisément résoudre les problèmes de compatibilité apportés par PHP 7 avant même que celle-ci soit officiellement disponible, accélérant ainsi son adoption
  • l’ajout d’une année supplémentaire au support de PHP 5, qui se termine actuellement en août 2017, aurait permis d’assurer à la version PHP 5 des correctifs, notamment de sécurité, jusqu’en 2018.

Confrontée aux statistiques d’utilisations de PHP proposées par Pascal Martin, des arguments contraires se sont toutefois fait entendre à l’encontre de cette RFC. En effet, il apparaît que les deux versions PHP les plus utilisées aujourd’hui sont PHP 5.2 et PHP 5.3 ; l’ajout d’une version 5.7 n’aurait donc eu vraisemblablement que peu d’incidence sur l’adoption de PHP 7.

Nous avons donc donné un avis relativement partagé sur internals@, précisant que le plus important restait toutefois la sortie de PHP 7.

La RFC a été rejetée par 19 voix contre 14, car pour l’heure, PHP 7 n’intègre pas suffisamment de problèmes de rétrocompatibilité pour justifier une version 5.7.
Néanmoins, les échanges sur internals@ ont laissé entendre que si des RFC générant des problèmes majeurs de rétrocompatibilité venaient à être intégrées au périmètre de PHP 7, une RFC à propos de PHP 5.7 pourrait se voir offrir une seconde chance et un nouveau vote.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *